icone instagramicone twittericone facebook

icone newsletter

 

 

 

 

logodelightmagazine

 

Créé en 2016 par Laurène Genoux, DELIGHT MAGAZINE est un bimensuel digital. De la culture, de l’actualité, un ton léger, DELIGHT MAGAZINE vous divertit avec envie.

EDITO

L’hiver à Paris #70 – 18 janvier 2019.

L’hiver à Paris ne devrait pas être permis et pourtant, chaque année, c’est le même sketch ! On ne se tord pas de rire devant ce one-man-show lugubre de « Miss Non-Soleil ». Dès janvier le ciel est bas, si bas que se lever le matin relève du parcours du combattant. Franchement, quand on ouvre avec anxiété (le mot est faible) un pan de son rideau, on a qu’une envie, se recoucher pour la journée. C’est simple, on se croirait au fin fond de la Bretagne mais les paysages, l’air iodé et la mer sublimes en moins. On assiste donc impuissant à un spectacle peu réjouissant qui n’est pas près de tirer sa révérence. Stop à la négativité, l’hiver à Paris a aussi ses bons côtés. Think positive ! Yes, we can ! On a enfin l’excuse d’être malade (vous avez le choix entre grippe, gastro, angine et tutti quanti) pour annuler un dîner auquel on n’a aucune envie d’aller, sans suspicion aucune. On se goinfre de raclette, tartiflette, fondue et autres mets bien gras sans penser à sa silhouette. De toute manière, déjà bien transformée depuis le passage des fêtes, dissimulée sous des couches et des couches de pulls col roulé, pantalons en laine et autres fanfreluches en tout genre. On s’accorde des grasses matinées bien méritées sans culpabilité. Qui pointerait le bout de son nez dehors ? Je vous le demande. On se prélasse dans de bons bains chauds qui font du bien sur le thème hammam à la maison. On réutilise sa cheminée, pour des feux de bois de joie (pour ceux qui n’en ont pas, une ribambelle de bougies ambiance XVe siècle aura le même ascendant psychologique) devant laquelle/lesquels « phaser » pendant des heures en toute quiétude. Et aussi et surtout, on a enfin de quoi se plaindre toute la journée ! Que demande le peuple ? Petit florilège des apitoiement habituels : « Quel temps pourri », « Je perds mes doigts tellement il fait froid », « Ça me fout le cafard ce temps », « J’ai envie de me pendre rien qu’en regardant la météo des prochains jours sur mon iPhone »… L’hiver, nos amis les animaux hibernent sans se poser de questions, prenons-en de la graine !

DELIGHT MAGAZINE dit stop à la morosité ambiante hivernale. Se croire en été en hiver à Paris, c’est easy ! Découvrez notre nouveau numéro spécial vitamine D culturelle, destination 100 % soleil et moral garantis !

Et n’oubliez pas, après l’hiver vient le printemps. 

LG

Voir les anciens éditos

a