icone instagramicone twittericone facebook

icone newsletter

 

 

 

 

logodelightmagazine

 

Créé en 2016 par l’agence BOÉ JASMIN COMMUNICATION, DELIGHT MAGAZINE est un bimensuel digital. De la culture, de l’histoire, un ton léger, DELIGHT MAGAZINE divertit grâce à des parallèles subjectifs entre un fait historique et notre civilisation contemporaine.

EDITO

24 juillet 2018 – Apparition du cône glacé (23 juillet 1904).

Quelle succulente et ingénieuse idée qu’a eue, lors de l’Exposition Universelle de 1904, un immigré syrien vivant aux USA. Ce glacier ambulant, en voulant dépanner un collègue du stand d’à côté qui n’avait plus de bol pour contenir ses bouboules vendues, enroula un biscuit gaufré sous forme de cône. Et Dieu créa le cône glacé. Tout simplement… La glace, quant à elle, traversait déjà les siècles seule et ce, depuis l’époque des Grecs et des Romains. Elle ne s’était donc pas encore mariée à son cône gaufré qu’elle était déjà la reine de toutes les civilisations et régalait les grands de ce monde, des têtes couronnées version Catherine de Médicis en passant par Louis XIV et sa cour alléchée, pour finir sur la table de la Maison-Blanche, réjouissant gustativement les présidents américains. « Vous reprendrez bien un sorbet à la fraise Mr President ? » Aujourd’hui, la glace est la « re-sta » des mets de l’été et on la savoure sous toutes ses coutures, elle accompagne crêpes, gavottes, gaufres, moelleux au chocolat et j’en passe. La guerre des desserts estivaux ne se fera pas sans elle, elle gagne à tous les coups. Echec et chocolat malté. Les glaces, j’en ai tant mangé que depuis quelques années j’ai abandonné. Il faut dire que durant tant d’étés, j’en faisais mon dîner. J’ai été du coup légèrement écœurée. Mes préférées étaient (désolée pour les puristes de Berthillon et confrères) les cônes glacés chocolat-pistache Extrême de Nestlé. Ils portent si bien leur nom : Extrême. Car une fois la glace du dessus léchée, il faut s’attaquer au cône, et là, « Ô miracle », celui-ci est rempli de chocolat dur et croquant à la fois. Ce savant mélange de cône gaufré et de chocolat amassé est extrême ! Problème, une fois celui-ci terminé, on ne peut s’empêcher de déchirer le papier de « la petite sœur », comme disent les bons vivants une fois une bouteille de vin terminée, de ce cône glacé. Du coup, maintenant, je ne m’autorise un cône glacé seulement en Italie, car c’est chez ces chers cousins que s’épanouissent les meilleures glaces, onctueuses et merveilleuses. Partant à Naples cet été, je pense me laisser tenter par un cône à la stracciatella et ciao les abdos, que je n’ai point d’ailleurs, #noremords #jassume #onlaissepaschocolatvanilledansuncoin… Allez, soyez givrés et mangez glacé tout l’été !

Pour ce nouveau numéro, l’équipe DELIGHT MAGAZINE a sélectionné les meilleurs cornets glacés pour vous offrir une revue culturelle aux mille et un parfums givrés. On débute notre dégustation givrée avec trois adresses fooding parisiennes de glaciers à tomber ; on file ensuite chez nos designers sélectionnés pour se parer de minaudières en cornets à travers une mode givrée ; puis on se renseigne sur une nature figée dans notre Glash Investigation ; on s’achète une glace Magnum avant la séance cinoche pour la savourer devant le fameux Forrest Gump ; enfin on se commande un cornet chocolat-vanille pour se déhancher sur une playlist 100 % frappée.

Parce qu’être entrepreneurs, c’est aussi conquérir la vie avec humour et qu’ils nous ont fait bien rire, on vous a concocté un bêtisier des seize personnalités humaines, uniques et magiques que nous avons interviewées depuis janvier, on les aime et vive l’entreprenariat français !

Tout l’équipe DELIGHT MAGAZINE s’unit à moi pour vous souhaiter de merveilleuses vacances emplies de découvertes, de repos, de franches rigolades, d’amour, de rencontres, d’osmose avec la nature ou avec l’architecture citadine, de culture, de bonnes bouffes, d’apéros ensoleillés, de lectures passionnantes, de couchers de soleil grandioses… et surtout, surtout, n’oubliez pas de manger une glace par jour pour votre santé morale.

LG

Voir les anciens éditos

a