icone instagramicone twittericone facebook

icone newsletter

 

 

 

 

logodelightmagazine

 

Créé en 2016 par l’agence BOÉ JASMIN COMMUNICATION, DELIGHT MAGAZINE est un bimensuel digital. De la culture, de l’histoire, un ton léger, DELIGHT MAGAZINE divertit grâce à des parallèles subjectifs entre un fait historique et notre civilisation contemporaine.

EDITO

6 juillet 2018 – Apparition de la devise Liberté, Égalité, Fraternité sur les frontons de toutes les institutions publiques françaises (14 juillet 1880).

LIBERTÉ, EGALITÉ, FRATERNITÉ ! Trois mots, une devise, la France. Chacune de ces trois appellations au symbole fort démontre une réelle volonté du peuple français, suite à la Révolution, de rendre les hommes libres et égaux en droits. Liberté et égalité furent adoptées en premier, dès 1789, dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Fraternité sera apposée en 1790. Que reste-t-il concrètement aujourd’hui de ces principes ? Certains diront qu’ils n’existent pas et peut-être n’ont-ils pas tort… Prenons ces trois remarquables termes dans un autre ordre. Il est évident que chaque être humain ne naît pas avec les mêmes chances. EGALITÉ pourrait donc être légèrement nuancé. Contrôle de police ou encore recherche d’emploi sont deux exemples criants qu’il vaut mieux être blanc et s’appeler Thomas qu’être noir et s’appeler Boubaka. Pourtant les deux sont français et devraient donc être intégrés à l’identique dans la société française. Ne perdons pas espoir que les mentalités changent et le fameux : « quand on veut, on peut » a, à plusieurs reprises, fait ses preuves. Nous pouvons donc déclarer que cette égalité n’est pas réellement innée mais qu’elle peut se gagner. LIBERTÉ, elle, est restée et est ancrée dans notre comportement. Chaque Français est en effet libre de vivre sa vie, de parler, de s’exprimer, de travailler… La presse française se complaît parfois à crier à la censure, attitude relativement minable comparée à tant de journalistes, de pays pas si lointains de notre cher Hexagone, qui ne connaissent pas la même chance. Chérissons-la, cette liberté, apprécions-la et respectons-la, elle est précieuse et unique. Néanmoins, « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »… A méditer pour certains qui prennent un peu trop de liberté, justement. FRATERNITÉ, quel mot remarquable mais qui manque cruellement aujourd’hui dans notre pays. Tous frères il y a plus de deux siècles, nous nous sommes perdus aujourd’hui. Communautés impossibles à réconcilier, problèmes de voisinage poussés, manque de civilité au quotidien… Il suffit de prendre le métro pour se rendre compte à quel point nous avons occulté cette fraternité. Heureusement, en ce moment, grâce aux Bleus et au football, nous retrouvons souvent durant deux mi-temps un semblant de fraternité et de cette génération 98 black-blanc-beur que nous avons tant affectionnée et savourée. Aimons-nous les uns, les autres, Amen. La devise LIBERTÉ, EGALITÉ, FRATERNITÉ, nous l’avons faite nôtre dans l’équipe DELIGHT MAGAZINE et ça fonctionne divinement bien !

Pour ce nouveau numéro, l’équipe DELIGHT MAGAZINE vous offre sa vision de notre chère devise française emplie de liberté et d’égalité de vous cultiver et de fraternité instructive. On s’extasie devant une mode fraternelle ; on s’approprie trois adresses fooding parisiennes égales en qualité ; on produit notre bilan nature de notre ministre de l’écologie pas si libre ; on mate un movie dans lequel la fraternité n’empêche pas l’inégalité ; et enfin on s’écoute une playlist 100 % liberté, dansée, chantée !

Cette semaine, on est allé à la rencontre de Jason, le formidable et généreux fondateur de Riz Riz. Un restaurant convivial, élégant et délicieux dont on ne se lasse pas. Passionné et chaleureux, Jason nous offre une pause gourmande en plein cœur de Paris dans un havre de paix à la décoration et à la carte soignées. On se presse tous chez Riz Riz pour déguster leur cuisine raffinée !

Vive la France, vive les Français libres, égaux et fraternels !

LG

Voir les anciens éditos

a