Berlin calling
27 Oct

Berlin calling .

OYEZ OYEZ MÉNESTREL | JCC | 0 Commentaires

Allez, on prend son vol Paris-Berlin, on s’occupe vite fait de l’état des lieux avec Hildegarde du AirBnb, on part voir la porte de Brandebourg et le château de Charlottenbourg, histoire de et on rentre pour se changer et s’ambiancer avant de partir clubber jusqu’au petit matin.

Berlin calling and the party’s on, on se la joue dancefloor queen avec le meilleur mais aussi le pire de l’électro/dance made in Germany.

1 – « Dockyard » – Paul Kalkbrenner

Un son monocorde, un rythme mélodique, un effet planant, les néons qui s’électrisent. Putain, il est déjà 11h du mat’, merci Paulo !

2 – « A New Error » – Moderat

Il fallait que Xavier Dolan fasse déambuler Melvil Poupaud en nana dans un de ses films pour que ce titre bien ficelé devienne un tube. Moderat, à écouter sans modération.

3 – « The Wall » – Rødhåd

C’est moi ou c’est la même chose pendant tout le morceau ? Ah, c’est normal, j’avais pas compris. Alors attends. Je repasse au bar, je vais pécho un peu de D et je reviens, ok ? Allez, tchüüüüsss !

4 – « Grau » – Kölsch

Attention, PIÈGE. Kölsch est une bière produite dans la région d’Aachen, en dialecte local parlé dans les environs de Cologne, mais Kölsch, c’est surtout un f****** DJ qui vient juste de sortir un remix du brillant groupe London Grammar. On coche « oui » pour Kölsch !

5 – « Sky and Sand » – Fritz & Paul Kalkbrenner

Si vous n’avez pas dansé sur ce titre des frères Kalkbrenner en 2009, c’est que :
1 – vous étiez au Népal en voyage d’immersion dans un temple bouddhiste.
2 – vous étiez en dernière année de prépa entre bouquins, DoMac et Youporn.
3 – vous êtes boring.

6 – « Sugar » – Robin Schulz feat. Francesco Yates

A l’instar de notre David Guetta national, Robin Schulz nous sert de la soupe commerciale qui nous fait grimacer à la première écoute mais qu’on redemande en soirée après trois Moscow Mule dans le gosier.

7 – « Got It » – Boys Noize feat. Snoop Dogg

Ne comptez pas sur Snoopy pour amener un peu de douceur dans le son garage un peu rude de Boys Noize. Au mieux, pour moins angoisser pendant l’écoute, Snoopy peut vous rouler un spliff.

8 – « Show Me Love » – Michael Mind

2008. The classique ! Je vous montre sans problème tout mon amour sur ce son !

9 – « Again & Again » – Basto

Basto nous bastonne les oreilles avec un titre inspiré d’Avicii, qui lui-même s’est inspiré d’Eric Pridz, qui lui-même s’est inspiré d’Axwell… C’est la ronde des platines au pays des DJ’s stars !

10 – « Ain’t Nobody (Loves Me Better) » – Felix Jaehn feat. Jasmine Thompson

Robin Schulz peut être fier, il a un héritier ! C’est cute, ça fait remuer le popotin le vendredi soir entre copines. « Jess’, tu nous prépares des shots haann ? ».

JCC

Pas de commentaires

Laissez un commentaire