La playlist olé olé
24 Nov

La playlist olé olé .

OYEZ OYEZ MÉNESTREL | JCC | 0 Commentaires

On traverse les Pyrénées pour s’écouter une playlist 100 % ibérique. 
On sort la tortilla, le lomo, les gambas, le chorizo, les croquetas et bien sûr la sangria (on attend 23h, faut pas pousser pour s’enfiler la tequila). Ce soir, c’est « tapas nocturnes », on colle son p’tit mot de lo siento pour prévenir les voisins. 
Eh bien, baile maintenant.

1 – « El 7 de Diciembre » – Mecano

Partis trop tôt, on se repasse avec nostalgie les bons vieux titres des « Beatles » espagnols. Hasta siempre Mecano !

2 – « Un año de amor » – Luz Casal

La sensualidad nous envahit et on se surprend à danser langoureusement avec le porte-manteau de la casa.

3 – « Porque te vas » – Jeanette

Jeanette, c’est un peu la Corynne Charby espagnole. Un p’tit tube et puis s’en va. Bah, c’est vrai ça, porque te vas si vite Juanita ?

4 – « Europa » – Monica Naranjo

L’équipe DELIGHT MAGAZINE a perdu 50 % de sa capacité auditive à l’écoute de ce morceau qui s’est pourtant hissé n° 1 en Espagne pendant des semaines. Les boules Quies devaient être vendues avec le CD.

5 – « Yo quiero vivir » – Manuel Carrasco

Attention, arrêtez tout, on a trouvé le Amir espagnol. Oui, oui, c’est du gaspacho (de la soupe, quoi !) mais ça cartonne. C’est la tristeeeeeezzzaa.

6 – « París » – La Oreja de Van Gogh

Pas bien compris ce que le peintre à l’oreille coupée vient faire dans le nom de ce groupe. Perso, ça me rappelle ma première galoche dans un car d’ados en partance vers Salamanque. Charlène, si tu me entiendes !

7 – « Bailando » – Enrique Iglesias feat. Descemer Bueno, Gente De Zona

Vous n’échapperez pas au latin lover numero uno ! Enquillez-vous trois Tequilas Paf et je vous promets que vous danserez caliente-suavemente façon Enrique.

8 – « Diferentemente iguales » – Bebe

C’est frais, avec des arrangements dans l’air du temps, et c’est un « Bebe » morceau sorti il y a quelques jours. Ça c’est de l’exclu DELIGHT MAGAZINE !

9 – « Barcelona » – Montserrat Caballé et Freddie Mercury

Quand le lyrique rencontre la pop-rock. Ça s’envole vénère dans les aigus à en faire trembler la Sagrada Familia.

10 – « Lo siento mi amor » – Rocio Jurado

Un peu trav’lo sur les bords la Rocio mais on aime bien le côté rétro 70’s, les robes à sequins, le brushing façon Dalida période « Bambino ».

JCC

Pas de commentaires

Laissez un commentaire