Maroc en Stock
02 Fév

Maroc en Stock .

CINOCHE | HN | 0 Commentaires

Le Maroc est un meilleur élève pour accueillir des réalisateurs que pour en former. Cet Hollywood version palmeraie est devenu un lieu de tournage incontournable pour les étrangers grâce aux grands classiques comme L’homme qui en savait trop ou Casablanca. Depuis, de nombreux films ont donc été shootés au Maroc et l’un des plus récents s’intitule Le Caire Confidentiel (2017).

Le film au départ devait être tourné en Egypte mais les autorisations nécessaires n’ont pas pu être obtenues. Tarik Saleh qui réalise le film est d’origine égyptienne mais vit en Suède, tout comme l’acteur principal du film Fares Fares, d’origine libanaise. Ce dernier incarne l’inspecteur Noureddine, un flic désabusé et corrompu qui retrouve le cadavre d’une chanteuse de variétés dans la suite d’un hôtel Hilton.
Il va constater au fil de l’enquête que la corruption du pays le dépasse et que les plus hautes strates étatiques sont impliquées dans ce sordide assassinat.

Le Caire Confidentiel est un polar bien rôdé et sombre dénonçant la corruption en Egypte à l’aube du Printemps arabe. Tout s’enchaîne à un rythme haletant dans la chaleur étouffante d’une capitale en ébullition. Sans filtre puisque le film est tourné hors du pays qu’il critique, le réalisateur nous livre un exercice à la Chinatown croisé à la littérature d’Ellroy. D’ailleurs, la traduction française du titre le souligne avec lourdeur (cf. LA Confidential). Pour l’image, un Français, Pierre Aïm à qui l’on doit entre autres la photographie de Polisse (2011).

Enfin, on notera que la bande originale ne fait pas dans le cliché. Exit les ouds et autres instruments à cordes orientaux. Krister Linder nous sert une ambiance électronique très dark qui parfois croise au détour d’une scène les chœurs traditionnels égyptiens.
Encensé par la critique, ce thriller politique a remporté le Grand Prix du Jury du Festival du Film de Sundance et celui du Festival du Film Policier de Beaune.

Ce film prouve une fois de plus que le Maroc est définitivement le pays arabe le plus safe, que ce soit pour tourner un film ou se tourner les pouces.

HN

  • Bande annonce du film :

 

Pas de commentaires

Laissez un commentaire