Tendances incendiaires, la mode en cendre
18 Sep

Tendances incendiaires, la mode en cendre .

FASHION FOCUS | IG | 0 Commentaires

En 1811, Napoléon Ier crée le premier bataillon de sapeurs-pompiers de Paris ; en 2015, le collectif de designers Vetements, conduit par Demna Gvasalia, réduit en cendres l’ambitieuse haute couture. Lors de son défilé de l’hiver 2015-2016, la marque présente en premiers modèles des uniformes de pompiers, suivis par des tenues toutes aussi esthétiquement contestables les unes que les autres.

Le ton est donné : de la fripe, des mannequins issus de la rue, des coupes XXL pour une silhouette peu valorisante. Avec un sens de la provocation inouï, Vetements parvient à faire le buzz au sein d’une société en apparence lasse de la nouveauté et prônant le recyclage. Le défilé de l’hiver 2018 a d’ailleurs été présenté aux Puces de Saint-Ouen, dans un décor à la fois froid et métallique avec ses rideaux de fer baissés laissant apercevoir quelques stands d’antiquités, et autres objets du passé.

La démarche de Vetements est finement décryptée par Ariel Wizman dans le documentaire Arte « La Mode se révolte », réalisé avec Laurent Lunetta. « Eviter le brio de la mode, viser le banal ou même assumer le laid, c’est le parti pris de Vetements. »

Ultime provocation de Demna Gvasalia et ses petits amis ? Le T-shirt de livreur DHL répliqué fidèlement et vendu dans les 300-400 $… Il est évident que l’inspiration street est loin d’être avant-gardiste et que l’uniforme a toujours interpellé l’œil des créateurs. Mais avec Demna, la réplique se veut totale, seul le détournement en vaut la chandelle. Dans la lignée d’un Marcel Duchamp, l’innovation en moins.

Celui qui fit ses premières classes dans l’atelier de Martin Margiela, nommé à la tête de la création de la maison Balenciaga, serait-il un stakhanoviste se plaisant à rendre hommage au travail sous toutes ses formes ?

Adepte de la banalité la plus commune, la tendance incendiaire qui se dégage de ses collections risque bien de se consumer plus vite qu’un feu de paille…

IG

Voir le documentaire Arte réalisé par Ariel Wizman et Laurent Lunetta – « La Mode se révolte ».

Sources vignette : Dessin à la fumée, Etienne Gros (source : www.achetezdelart.com) ; silhouette Mugler (source : www.vogue.fr).

Pas de commentaires

Laissez un commentaire