Un pieux jardin au cœur du 7e arrondissement
15 Mai

Un pieux jardin au cœur du 7e arrondissement .

DAME NATURE | JCC | 0 Commentaires

Le 7e arrondissement de Paris possède également son Notre-Dame, la chapelle Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse. Et derrière cette petite église se cache l’un des jardins les plus charmants de la capitale, le jardin Catherine Labouré.

On vous replace dans le contexte, imaginez une jeune religieuse au XIXe siècle, pieuse et innocente, se promenant un soir autour de la chapelle jouxtant le jardin. Elle s’arrête et voit apparaître plusieurs fois la Vierge Marie. Forcément, on se dit qu’elle a confondu l’eau bénite avec l’eau de vie du coin. Et pas de chance pour Catherine, elle se nomme Labouré ! On va nous sortir que c’est blasphématoire mais il faut avouer que le jeu de mot nous tombe du ciel.

Cependant, que l’on croit aux miracles ou non, lorsque l’on entre dans cet espace vert, on y ressent une quiétude toute particulière. Au milieu de cette nature et derrière ces hauts murs, on s’y sent comme protégé. Le lieu s’organise entre jardin d’ornement et pelouses bordées d’allées. Respectueux de la mémoire du lieu qui fut un ancien potager de religieuses, le jardin accueille plusieurs parcelles de cultures potagères et de nombreux arbres fruitiers (cerisiers particulièrement bien fournis d’ailleurs, framboisiers, pommiers palissés, vigne…). 

Au fil de la balade, tout laisse à croire également que le jardin est entretenu naturellement, que les cultures bénéficient des principes de permaculture et que l’on y favorise la biodiversité : un bac à compost par-ci, des plantes fleuries auxiliaires pour les fruits et légumes par-là, la pratique de rotation des cultures, des hôtels à insectes… ça sent bon la nature tout ça !

Notre regard est également attiré visuellement par un petit espace dédié aux enfants. On y voit des brouettes remplies de laitues, de petits carrés potagers, de petites palettes transformées en jardinières. Chez Catherine Labouré, on jardine dès le plus jeune âge ! 

On ressort apaisé de ce délicat jardin clos, les yeux couleur nature. Catherine, on se retrouve le mois prochain, lorsque les cerises auront rougi.

Jardin Catherine Labouré
29, rue de Babylone – 75007 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 08h à 21h30, les samedi et dimanche de 09h à 21h30.

JCC

Pas de commentaires

Laissez un commentaire