Le Jardin de mon Père
06 Sep

Le Jardin de mon Père .

DAME NATURE | JCC | 0 Commentaires

On n’y trouve pas la « Gloire », comme l’écrivait notre cher écrivain provençal, mais le jardin de mon père a quelque chose de spécial.

Dans ce petit jardin clos d’une ville côtière de Vendée, tout y est apaisement, calme et harmonie. Pris dans ses filets, c’est la sieste assurée ou du moins l’oisiveté décomplexée !

Structuré tout en gardant un aspect sauvage, jouant sur les hauteurs pour apporter du mouvement, multipliant les feuillages pour conférer de la densité, le charme opère instantanément et l’on se laisse doucement bercer par le bruissement des feuilles du palmier chanvre.

Vous avez, vous aussi, un petit jardin de ville à aménager façon padre ? Voici quelques conseils à « verdir » dans un coin de tête avant de passer à l’étape de la plantation :

Assurez un effet coiffé-décoiffé ! C’est un peu l’éternelle bataille. L’esprit ordonné du jardin à la française ou le côté foufou du jardin à l’anglaise. Mais pourquoi choisir ?! Mixez les 2 écoles… point de Brexit au jardin ! Créez des massifs ça et là, tels des îlots de végétation et travaillez les façades avec des rosiers liane, de la vigne vierge ou encore un pêle-mêle de plantes en pots qui donneront du volume à votre mur sans vie.

Mixez fleurs, fruits et légumes ! Un jardin est un lieu de vie extraordinaire où se mêlent vers, insectes, abeilles, papillons, chardonnerets ou encore petits mammifères tels que les hérissons. Mais pour attirer cette charmante faune, encore faut-il planter intelligemment ! Les plants de tomates côtoieront ainsi la capucine, les courgettes feront la bise aux dahlias et les bonnes copines aromatiques (thym, basilic, sauge, ail…) protègeront les carottes et les choux grâce à leur arme olfactive. Le jardin, c’est la vie !

Le jardin comme un théâtre ! Ce qui fait la richesse d’une pièce de théâtre, ce sont les rôles des personnages qui la composent. Au jardin, c’est la même chose… Amusez-vous donc à multiplier les essences, les variétés et les couleurs. Créez un rôle sur mesure aux graminées, gauras et autres agapanthes. Quel charisme ce jardin !

Le clocher de l’église sonne 19h, il est temps que le jardin de Papa tire ses rideaux de verdure jusqu’à l’aube prochaine.

JCC

Pas de commentaires

Laissez un commentaire